Comment bien choisir son terrain à construire ?

Avez-vous soif de vous lancer dans le business de l’immobilier puis d’élargir votre influence dans le domaine ? Sentez-vous l’ardent désir d’entamer le projet de construction qui vous tient tant à cœur  ?

Eh bien, si vous résidez en Bretagne ou y prévoyez investir, cet article vient à point nommé pour vous éclairer sur le sujet. Voici pour vous des réponses par rapport à comment bien choisir son terrain à construire en Bretagne.

Que considérer pour un choix effectif ?

Dans un projet de construction, l’une des décisions les plus importantes consiste au choix de l’emplacement de la résidence que vous souhaitez bâtir.

Bien qu’il soit vrai que certaines caractéristiques, dont l’étude du sol, ne peuvent être effectuées que par des agences spécialisées, il est tout de même possible d’arriver à localiser une bonne zone d’intérêt pour votre future construction. Quels critères donc considérer  ? Tout d’abord, le choix de la zone de construction doit se baser sur des considérations étroitement liées au but de la construction.

Vous convenez sans doute qu’une zone favorable à une résidence ne sera pas forcément adéquate pour une industrie ou une entreprise. Il faudra donc considérer l’objectif primaire afin de cibler une région adéquate. De manière spécifique, l’on pourra considérer des éléments tels que :

  • les commerces disponibles aux alentours
  • le niveau et la qualité de vie des habitants
  • la proximité des écoles ou centres de formation
  • le trafic disponible dans la zone de construction (transports, autoroutes…)
  • l’existence d’un réseau de câblage électrique, d’approvisionnement en eau et de communication

 

Une question de priorité pour construire en Bretagne

Une fois que vous aurez éclairci les points énoncés ci-dessus, il faudra aussi considérer le type de terrain qui vous conviendrait le plus. Devrez-vous opter pour un terrain isolé ou un terrain loti  ? Désirez-vous obtenir un terrain prêt à être exploité ? Êtes-vous disposé à patienter le temps d’achever les formalités liées au terrain isolé  ? Que choisirez-vous entre un large terrain et un terrain délimité et restreint ?

Eh bien, il faudra jouer cartes sur table et effectuer le choix convenable. Retenez juste que les différences sont principalement relatives à l’investissement induit (un terrain isolé pourrait revenir très couteux), au cadre de vie (ambiance au voisinage) et aux possibilités offertes par l’une ou l’autre de ces options.

Il ne suffit pas d’avoir un bon emplacement

Certains pensent que choisir son terrain à construire se résume uniquement à l’emplacement. Détrompez-vous, cela n’est point le cas, car d’autres points tels que l’orientation et la topologie du terrain sont tout aussi primordiaux.

Le soleil, le vent, la pluie, le climat et la végétation s’avèrent très utiles à considérer. Ce sont des facteurs qui peuvent influencer dans une optique de bien-être quotidien des usagers et de la consommation énergétique du logement.

Tenir compte du capital à investir

Choisir un terrain à construire demande après tout de l’investissement. Des obligations vous incombent en tant que propriétaire terrien. La valeur locative cadastrale vous rend apte à payer les taxes foncières et les taxes d’habitation. L’objectif n’est pas de minimiser les taxes, mais plutôt d’aller à une comparaison de ratio entre le montant et la valeur de l’habitation.

Autres étapes pour faire construire en Bretagne

Après avoir trouvé le terrain idéal et considéré les divers aspects primaires discutés jusqu’ici, vous pouvez procéder à l’entame du projet de construction. Ce dernier comprend une multitude d’étapes qui viennent les unes à la suite des autres et aboutissent au finish à l’obtention du résultat souhaité. Voici une liste qui résume ces étapes :