Construction de maison : les grands travaux réalisés par Maisons CBI

Vous venez d’acquérir un terrain ? Vous envisagez d’y construire une maison individuelle ? Le gros œuvre est une étape fondamentale pour concrétiser votre projet. Voici les étapes à suivre pour la mise en œuvre de ces grands travaux !

Les travaux de fondation de l’ouvrage

Votre terrain est en pente  ? Vous devez commencer par aplanir le sol. Quel que soit le type de construction, les travaux de terrassement sont essentiels, car ils garantissent la stabilité de l’ouvrage.

Avant de lancer la construction de la fondation, vous devez vous concentrer sur les travaux d’assainissement. Cette étape du projet consiste à assurer la viabilisation du terrain et à s’occuper du raccordement au système d’évacuation « tout à l’égout ». Ces travaux de drainage permettent d’être à l’abri des risques d’infiltration d’eau, surtout si vous pensez construire un sous-sol.

Pour éviter l’affaissement du sol, une étude géotechnique s’impose avant de réaliser les travaux de fondation. Cette étude permet d’analyser la nature du sol et de déterminer le poids de la construction.

Pour garantir la solidité de l’ouvrage, il s’avère judicieux de faire appel à un professionnel du bâtiment. Grâce à son expérience, cette entreprise sera en mesure d’offrir une prestation complète, notamment, l’établissement du devis et la réalisation des travaux. En tant que constructeur de maisons individuelles, nous vous expliquerons les spécificités et avantages des différentes fondations (superficielles, semi-profondes ou profonde), et vous orientera vers le choix qui s’adapte à votre type de construction.

La construction de l’ossature de la maison par Maisons CBI

Avant d’ériger les murs, l’entreprise construit le soubassement de l’ouvrage, plus précisément la partie inférieure de la bâtisse.

Si votre maison est construite sur un sol plat et régulier, il est conseillé d’opter pour du soubassement « chaussé tout au sol ».

Le « vide sanitaire », quant à lui, est par contre plus approprié lorsque vous envisagez de surélever le rez-de-chaussée par rapport au sol.

En choisissant un soubassement au sous-sol, vous pourrez augmenter la surface de votre maison. Le constructeur de maisons individuelles saura vous indiquer le soubassement adapté à votre logement. Il procèdera ensuite à l’élévation des murs.

La pose de la charpente et de la toiture

Lorsque tous les travaux de maçonnerie sont terminés, il ne vous reste plus qu’à vous occuper de la pose de toiture.

Pour cette étape du projet, l’intervention d’un professionnel est vivement conseillée pour garantir la fiabilité des travaux.

Les tarifs pratiqués vont surtout dépendre de la complexité des travaux, de la surface de la toiture et des matériaux utilisés. L’entreprise pourra vous fournir un devis détaillé, quelles que soient vos exigences.

Pour ce qui est de la réalisation des travaux, les professionnels du bâtiment vous indiqueront les types de charpentes adaptés à votre construction, la forme et les types de matériaux pour la toiture (tuiles, tôles, ardoise, chaume…).

Hormis la pose de la toiture proprement dite, ils procèderont également à l’installation des gouttières pour assurer l’évacuation de l’eau.

Vous savez tout sur les étapes à suivre pour les grands travaux. Faites appel à un professionnel pour bénéficier d’une qualité de service.