Construire en Bretagne : 10 étapes incontournables à respecter

Le constructeur de maison en Bretagne est un professionnel très recherché dans cette région où il fait bon vivre. Nichée entre terre et mer, la Bretagne offre une qualité de vie exceptionnelle qui attire de nombreux investisseurs. Pour la réussite de votre projet de construire en Bretagne, une région très prisée, voici les 10 étapes incontournables à suivre.

1. Définir le budget

Construire en Bretagne votre maison nécessite une évaluation du budget en amont. Pour cela, on peut contacter un courtier en crédit immobilier ou sa banque, afin de connaitre sa capacité d’emprunt. Cela dépend de plusieurs facteurs (revenus, dépenses courantes, éventuel apport personnel, prêts aidés et aides diverses auxquelles on peut prétendre).

2. Choisir l’emplacement pour construire en Bretagne

L’endroit que vous aurez choisi pour faire bâtir votre maison en Bretagne déterminera non seulement votre confort, mais également le prix que vous pourrez tirer de votre bien au moment de le revendre.

Pour dénicher l’emplacement idéal, consultez les annonces, les offres proposées par les mairies, les notaires et agences immobilières se trouvant dans votre zone de recherche.

3. Trouver le terrain à bâtir (sauf si l’on est déjà propriétaire du terrain)

Trouver le terrain idéal pour construire en Bretagne n’est pas une tâche aisée. En plus de sa viabilité et sa proximité des commodités que vous recherchez, le terrain à bâtir doit être constructible. Tous ces éléments détermineront les moyens à mettre en œuvre pour réaliser les fondations de votre habitation. Il est vivement recommandé de faire appel à un géotechnicien pour un examen du sous-sol du terrain convoité. Votre constructeur pourrait aussi être d’une grande aide dans le choix de votre terrain.

4. Demander un certificat d’urbanisme

Nul n’étant censé ignorer la loi, il est de votre devoir de prendre connaissance des règles d’urbanisme liées à votre terrain (hauteur maximale, distances à respecter, inexistence de servitude d’utilité publique…). Le certificat d’urbanisme est le document qui indique ces règles. Il est fortement conseillé d’en faire la demande, même si sa délivrance n’est pas obligatoire !

5. Concevoir le plan de construction

Tout en prenant en compte vos envies et moyens, le tracé de votre plan de construction doit se faire conformément aux règles d’urbanisme de la localité dans laquelle vous souhaitez construire en Bretagne. Il faudra aussi tenir compte de la règlementation thermique. N’hésitez pas à solliciter les services de votre constructeur pour la conception de votre plan.

6. Obtenir le permis de construire

La demande de permis de construire est à déposer auprès des services d’urbanisme de la commune concernée par votre projet de construction. Si vous avez signé un CCMI (contrat de construction de maison individuelle), cette démarche incombe à votre constructeur, à moins de n’avoir pas recouru à ses services.

7. Financer le projet

A cette étape, le prix de votre terrain, de votre future maison ainsi que les frais annexes sont connus. A moins de vouloir financer vous-même, sur fonds propres, les travaux de construction de votre maison, vous pouvez donc commencer à consulter les institutions bancaires. C’est certainement l’étape la plus pénible ! Pour vous faciliter les choses, vous pouvez mandater un courtier en crédit qui s’occupera des courses pour vous.

8. Contacter un constructeur

Pour le choix du constructeur de maison en Bretagne, il faut s’assurer qu’il respecte bien la loi et apporte toutes les garanties nécessaires pour votre construction. A la signature du contrat de construction, il faut prendre le temps de bien lire les documents pour vérifier leur exactitude (désignation du terrain à bâtir, travaux d’adaptation au sol, description de la maison, date d’ouverture du chantier, délai dans lequel l’habitation devra être livrée, montant des pénalités dues en cas de retard, coût définitif de la maison et les modalités de paiement…).

9. Visiter le chantier

Il est important de définir avec votre constructeur un calendrier d’avancement des travaux. En étant informé et rassuré sur tout le déroulement des travaux, il vous sera aisé de suivre au fur et à mesure les diverses étapes qui jalonneront votre projet. Pour visiter votre chantier, il est conseillé de vous faire accompagner par une personne du métier et prendre des photos.

10. Assurer la maison

Outre la garantie « dommages-ouvrage » que vous devez souscrire pour accélérer la réparation des dommages dont vous seriez victime, il y a trois autres garanties importantes à la protection du propriétaire. Ces garanties sont prévues au CCMI (garantie décennale, garantie de parfait achèvement et garantie biennale).

Enfin, pour garantir la réussite de votre projet de construction en Bretagne, faites appel à un professionnel agréé comme Maisons CBI qui intervient principalement dans la construction (Maisons traditionnelles et Maisons individuelles), la vente immobilière (Terrain à bâtir et Terrain + construction maison) et le programme immobilier (Achat terrain, Plans d’architecture et Démarche administrative).