Bien orienter sa maison en fonction de l'exposition de son terrain

Opter pour la construction d’une maison requiert le respect de

certaines étapes. Par exemple, le terrain sur lequel on veut bâtir doit pouvoir accueillir l’édifice. Il faut aussi tenir compte du type de maison qu’on veut construire.


Au niveau de l’architecture de l’édifice, les plans doivent prendre en compte l’orientation du terrain censé accueillir la construction. Ce dernier point est important dans la mesure où cela aide à obtenir certains avantages dans le cadre des économies d’énergie.


Dans l’article qui va suivre, découvrons comment procéder pour orienter sa maison de la meilleure des façons, et ce, en tenant compte de l’exposition du terrain.



Urbanisme et orientation de sa maison : respecter les règles


Dans le cadre des travaux de construction qui auront lieu sur votre terrain, vous ne pouvez guère ignorer cette prérogative.


Selon le terrain et le type de maison que vous voulez construire, il faut respecter les règles éditées par les institutions de l’urbanisme (par exemple : respecter la distance qu’il devra y avoir entre le futur édifice et la rue).


Ces règles concernent différents points essentiels : la hauteur

maximale que peut avoir l’édifice, les différents accès pour véhicules, l’emplacement de la façade et sa longueur, etc.



Orientation de sa maison : comment concevoir les plans tout en tenant compte de l’exposition du terrain ?


Sur les plans, l’orientation de la maison va se faire d’abord au niveau des pièces. Généralement, la cuisine se place au Sud-Est afin qu’elle puisse bénéficier des avantages d’un bon ensoleillement.


Il est également important que la cuisine puisse communiquer

directement soit avec la salle à manger, soit avec le salon.


Les pièces qui n’ont pas besoin d’être ensoleillées en permanence peuvent être placées au nord. Il s’agit de la salle de bains et des chambres à coucher. Mais cela n’est pas une règle impérative. Il peut arriver que les chambres à coucher soient mises côté Ouest.


En ce qui concerne le salon, il est souvent placé au Sud. C’est aussi le cas de la salle à manger.


Et enfin, il ne faut pas oublier les surfaces vitrées. Dans le cadre de la loi thermique de 2012, on doit avoir 10 % de ces surfaces au nord de la maison, 40 % à l’Ouest et/ou au centre et enfin 50 % au côté sud.



Bonne orientation de sa maison : les avantages énergétiques


Le constructeur maisons CBI le sait : l’intérêt de procéder à une bonne orientation de sa maison découle des avantages énergétiques qu’on récolte.


Par exemple, les pièces les mieux éclairées doivent être celles où vous comptez passer le plus clair de votre temps. En dotant ces pièces d’ouvertures, les conséquences seront positives :


Un éclairage naturel qui fera baisser les dépenses en éclairage ; Moins de dépenses au niveau du chauffage.

C’est pour ça que l’orientation de la maison ne doit pas être faîte au hasard, mais au contraire elle doit être confiée à des professionnels tels que le constructeur de maisons CBI.



Le confort comme prime d’une bonne

orientation de sa maison


Lorsque l’orientation de la maison est bien effectuée, cela apporte comme récompense supplémentaire un certain degré de confort. On peut prendre comme exemple l’ensoleillement dont pourront bénéficier plusieurs pièces de la maison.


Par ailleurs, un bon ensoleillement apporte chaleur en hiver et bienêtre pendant les autres saisons. L’autre point fort de l’ensoleillement adéquat est qu’il peut apporter une touche supplémentaire d’esthétisme à l’intérieur.


Le confort se fait ressentir également sur le plan visuel.

Lorsque l’orientation de la maison est bien effectuée, on a aucun mal à avoir en permanence une vue sur l’extérieur de la maison grâce au bon emplacement des fenêtres.

Ce site utilise des Cookies pour analyser et améliorer le site afin de vous offrir la meilleure expérience. En, poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer du contenu et des services adaptés.